Accident d’Ethiopian: interrogation sur le Boeing B737-800 Max

0
Après l’accident du Boeing 737 MAX de la compagnie Ethiopian Airlines, le 10 mars, survenu quelques minutes après le décollage , les réactions sont immédiates dans le secteur de l’aéronautique et de l’aviation en général mais aussi auprès des assureurs . La compagnie endeuillée par la mort des 155 passagers et membres d’équipage a décidé d’immobiliser la totalité de ses B 737 MAX. De son côté, Royal Air Maroc qui venait de réceptionner un appareil


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis