Togo : la Fondation sud-coréenne Saemaul investit dans un projet des agropoles

0
Sani Yaya, le ministre togolais de l’économie et des finances, et Chang Doghee, Président de la Fondation Saemaul globalisation

Le ministre de l’économie et des finances du Togo, Sani Yaya, et Chang Doghee, président de la Fondation Saemaul globalisation de la Corée du Sud ont signé le 18 janvier 2019 à Lomé, une convention de financement de 2,7 milliards de FCFA pour appuyer un projet des agropoles qui entre ainsi dans sa phase d’exécution.

En effet, le projet avait du mal à démarrer depuis quelques années. Ce financement coréen vient ainsi accélérer sa mise en œuvre. L’on annonce pour bientôt le lancement du premier site situé à Kara, à environ 420 km au nord de Lomé.

Par ailleurs, la Fondation Saemaul est attendu pour un apport d’expertise: « la Corée du Sud a décidé, au-delà de l’apport financier de 2,7 milliards de FCFA, de venir partager son expertise en matière de développement du capital humain en se basant sur trois valeurs : la culture du goût du risque, le goût du travail et le développement de la chaîne de solidarité », a indiqué Ouro Koura Agadazi, le ministre togolais en charge de l’agriculture.

En rappel, le premier ministre Togolais, Komi Klassou avait reçu en audience en avril 2018, une mission de la Banque africaine de développement (BAD) et de la fondation Saemaul Globalisation pour réfléchir au financement dudit projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here