Kenya : le ministre des finances appelle les banques à rechercher des opportunités de fusion

0

Le ministre des finances du Kenya, Henry Rotich, a déclaré vendredi 7 décembre que les banques commerciales du pays devraient rechercher des opportunités de fusion pour se renforcer et tirer parti des opportunités commerciales sur le continent africain.

Commentant, en marge de la signature d’une convention de financement avec le gouvernement allemand, les discussions entamées par la National Industrial Credit Bank (NIC) et la Commercial Bank of Africa (CBA) pour une éventuelle fusion, M. Rotich a indiqué qu’il s’agissait de la direction que devraient prendre les banques locales – sur un marché où elles sont plus de 40 acteurs -.

« La fusion est la bienvenue. Les banques kenyanes bénéficieront d’une stabilité accrue et seront plus fortes quand elles seront plus grandes. Cela devrait aider nos banques à tirer parti des opportunités ailleurs en Afrique », a-t-il avancé, avant de donner des banques ouest-africaines qui « ont profité de leur taille pour s’étendre dans le reste de l’Afrique ».

Dans un communiqué conjoint publié le 6 décembre 2018, NIC et Commercial Bank of Africa avaient annoncé qu’ils étaient en pourparlers au sujet d’une éventuelle fusion. Leur conseils d’administration respectifs ayant estimé que la combinaison des activités de deux entités «créerait une capacité accrue pour saisir des opportunités de croissance stratégiques, grâce à la consolidation du capital et à une forte liquidité».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here