La Fondation Mo Ibrahim dresse un rapport pessimiste sur l’Afrique

0

Paru ce 29 octobre 2018,  l’Indice Ibrahim de la gouvernance africaine (IIAG) 2018 trahit un certain pessimisme nourri par les chiffres et les graphes. Le ronronnement d’une Afrique rugissante, promue à l’émergence, est bien retombé. Plus de prix de gouvernance, plus d’homme modèles. En lieu et place, des courbes et des rapports qui ont l’utilité d’apporter une nouvelle grille de lecture aux foultitudes d’études et d’opinions sur le continent africain.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis