Guinée : deux sons de cloche du FMI

0
Christine Lagarde, DG du FMI, tendant la main à Alpha Condé, président de la Guinée.

Au terme de sa mission en Guinée, le  FMI exprime sa satisfaction quant à la bonne tenue  des agrégats et aux perspectives de croissance. Un bémol cependant, l’institution multilatérale envoie deux sons de cloche différents.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium
   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis