Guinée : deux sons de cloche du FMI

0
Christine Lagarde, DG du FMI, tendant la main à Alpha Condé, président de la Guinée.

Au terme de sa mission en Guinée, le  FMI exprime sa satisfaction quant à la bonne tenue  des agrégats et aux perspectives de croissance. Un bémol cependant, l’institution multilatérale envoie deux sons de cloche différents.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium

4 × 1 =

   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis
Article précédentÉnergie : le Maroc annonce un méga investissement
Article suivantLa croissance de l’Afrique subsaharienne freinée
Je suis Mamadou Aliou Diallo, journaliste- Blogueur, Web activiste et acteur de la société civile (ONG). Diplômé de l'ISMGB (Institut supérieur des Mines et Géologie de Boké) avec une licence en Génie Traitement- Métallurgie; Formation en Communication et journalisme à JMJ-Communication, Administrateur du site Guinée économie et signe pour le site d'informations en ligne Guineeconakry.info (GCI), un site distingué à plusieurs reprises, meilleur site internet Guinéen, cité et référencé par plusieurs médias internationaux.