Maroc: l’interminable mariage Saham -Sanlam emporte le ministre des Finances

0
Mohamed Boussaid ci-contre, aurait-il payé pour sa proximité supposée avec son homologue Moulay Hafid Elalamy, fondateur et patron du groupe Saham, ici à ses côtés ?

Le limogeage du ministre marocain des Finances, Mohamed Boussaid, le 1er août et son remplacement à pied levé  par le ministre islamiste Abdelkader Amara, qui dirige le ministère de l’Equipement et du transport, serait une conséquence tectonique du mariage aussi interminable  qu’incertain entre Sanlam et Saham. 


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis