A Mali, Mali et demi

0
Ibrahim Boubacar Keita, président du Mali

Les élections présidentielles maliennes du 29 juillet 2018 révèlent l’état de décomposition
avancée du champ économique et politique de cette contrée du Sahel. En tout, 24 candidats se disputent la charge suprême sans démarcation idéologique ou programmatique claire.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis