Nouveau décaissement du FMI en faveur du Togo

0

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le décaissement d’environ 35,5 millions de dollars au Togo dans le cadre du programme soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC), selon un communiqué publié le 15 juin 2018.

En effet, l’institution a annoncé avoir achevé la deuxième revue de la performance économique du programme proposé par le gouvernement togolais. « L’achèvement de l’examen permet le décaissement de 25,17 millions de DTS (environ 35,5 millions de dollars), ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à 75,51 millions de DTS (environ 106,5 millions de dollars). La performance du Togo a été globalement satisfaisante malgré un environnement politique et économique difficile », indique-t-elle.

Ce programme, approuvé le 5 mai 2017 pour environ 241,5 millions de dollars, vise à renforcer la stabilité macroéconomique et à promouvoir une croissance durable et inclusive.

Selon le FMI, la situation budgétaire s’est nettement améliorée, principalement en raison de la réduction des dépenses et de la réduction de la dette publique. Cependant, précise-t-il, les perspectives à moyen terme sont confrontées à des risques en raison de l’incertitude socio-politique et des conditions financières mondiales défavorables.

Le FMI n’est pas à ses premières déclarations sur la situation qui prévaut depuis le 19 août 2017 au Togo. En avril 2018, l’institution avait indiqué que « les tensions socio-politiques font peser un risque sur les perspectives de croissance économique avec un impact négatif sur l’économie réelle et les recettes fiscales ».

Et d’annoncer un taux de croissance estimé à 4,4% en 2017 contre 5,1% en 2016, et une prévision de « taux légèrement inférieure à 5% » pour 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here