Commerce mobile : Le Kenya franchit le seuil des 1000 milliards de shillings de transactions.  

0

Pionnier du commerce mobile, le Kenya a franchi pour la première fois la barre symbolique des 1000 milliards de shillings de transactions trimestrielles.

L’annonce a été faite jeudi par la Communications Authority of Kenya (CAK) qui a précisé par communiqué que « 308,6 millions de transactions, évaluées à 1170 milliards de shillings (11,7 milliards de dollars) ont été comptabilisées pour le second trimestre de l’année fiscale 2017-2018 (octobre 2017- décembre 2017), une hausse de 64 % par rapport à la période précédente (714 milliards de shillings) ». L’autorité de régulation kényane relève cependant que le nombre de transactions est lui, en baisse d’un trimestre à l’autre (308 millions contre 352 millions précédemment).

Ce dernier rapport d’activité trimestrielle confirme en tous les cas la nature « concentrée » du marché des transactions mobiles kényan, la majeure partie des opérations étant réalisée via les deux principaux services financiers mobiles du pays : M-Pesa (18 millions d’abonnés) de l’opérateur Safaricom et Equitel (2 millions d’adhérents) du groupe bancaire Equity, qui continue de déployer un nombre important d’agents (30.000 contre 50.000 pour M-Pesa) et de développer des solutions de paiement compatibles avec les autres opérateurs afin de rattraper son principal concurrent. Les autres plateformes actives sont Airtel Money, Lipa Sasa et MyDuka.

Quant au nombre total d’abonnés et d’agents enregistrés à travers tout le pays, ils étaient au 31 décembre 2017, respectivement 30 millions et 198234.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here