Afrique du Sud : partenariat entre Qatar Petroleum et Total sur le bloc d’exploration 11B / 12B

0

Total vient de  signer un accord pour céder à Qatar Petroleum une participation de 25 % dans le permis d’exploration 11B / 12B, au large des côtes de l’Afrique du Sud. La transaction reste soumise à l’approbation des autorités.

Ladite transaction renforce le partenariat sur le bloc 11B / 12B en prévision du forage d’un puits d’exploration à fort potentiel, prévu à la fin de 2018.

Le bloc 11B / 12B est situé dans le bassin d’Outeniqua, à environ 175 kilomètres au large de la côte sud de l’Afrique du Sud, et s’étend sur une superficie 19 000 kilomètres carrés par des profondeurs d’eau de 200 à 1 800 mètres.

Après approbation des autorités compétentes, la nouvelle structure de partenariat sera la suivante : Total (opérateur, 45 %), Qatar Petroleum (25 %), CNR international (20 %) et Main Street (10 %).

Il est à rappeler que Total et Qatar Petroleum ont établi de solides relations de partenariat au fil des années. Au Qatar, Total détient une participation de 20 % dans la partie amont de Qatargas 1, ainsi que les intérêts dans Qatargas 1 (10 %), Dolphin Energy (24,5 %) et Qatargas 2 train 5 (16,7 %).

En 2016, Total a obtenu une participation de 30 % dans la concession Al-Shaheen. Total est également partenaire de Qatar Petroleum dans les raffineries de Laffan 1 (10 %) et Laffan 2 (25 %) ainsi que les usines pétrochimiques de Qapco (20 %) et Qatofin (48,6 %).

Au-delà du Qatar, ce partenariat stratégique élargit la coopération entre les deux sociétés en Afrique, où Qatar Petroleum International détient une participation de 15 % dans Total E&P Congo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here