Le Ghana interdit l’utilisation du bitcoin

2

La Banque du Ghana a mis en garde le public sur l’utilisation du bitcoin dans le pays. Pour cause, la monnaie virtuelle n’est pas reconnue comme une forme légitime de monnaie dans le pays.

« La Banque du Ghana souhaite informer le grand public que ces activités en monnaie numérique ne sont actuellement pas autorisées en vertu de la Loi de 2003 sur les systèmes de paiement (Loi 662). » note-t-on dans un communiqué de l’institution.

La Banque du Ghana investit actuellement beaucoup de ressources pour améliorer encore le système de paiements et de règlements, y compris les formes numériques d’argent, et pour introduire des directives de cybersécurité pour protéger les transactions financières électroniques et en ligne.

A noter cependant qu’une loi révisée sur les systèmes de paiement, connue sous le nom de projet de loi sur les systèmes et les services de paiement, sera examinée par le Parlement au cours des prochains mois. Cette révision devrait mettre à jour l’espace des paiements électroniques conformément aux normes internationales et s’aligner sur l’évolution du paysage des paiements électroniques.

Avant que ce projet de loi ne soit adopté par les législateurs ghanéens, le pays se joint à une liste de six pays qui ont interdit la crypto-monnaie, les autres étant le Maroc, la Bolivie, l’Équateur, le Népal et la Chine.

2 Commentaires

  1. Good Morning, Anyway, if the Bank Of Ghana has some difficulties in the exchanges of the Bitcoins into Ghana New Cedis, it should be legalized in order for it to utilizing since Bitcoin is a Worldwide Coin to be in the World Market. Therefore, as the using of the Ghana Bitcoin is to be exchanging into Great Britain Pound Sterlings (GBPS), but not to the Ghana New Cedis, there must be some enhancements to update, and legalized it to the Ghana New Cedis in order for the utilizations of the Ghana Bitcoins to be pursuing in the World Market as the World Bank Organization, Ghana Agency is concerned. Meanwhile, i am not speaking on behalf of the Ghana Bitcoin only, but rather on of the other Countries like Morocco, and what have you which are seeking for the legalizations of the Bitcoins in their countries. I hope, i am done. Thanks. My mobile phone number is : +22379190821.

  2. Bravo à vous, le GHANA, pays mature et sage. Les autres pays Africains devraient suivre cet exemple. On ressent une véritable protection du peuple face à ces arnaques.
    Rien de plus idiot que de mettre ses économies dans des bêtises appelées monnaies virtuelles (bitcoin, litecoin, etherum, bitcoin cash, monero, etc…). Heureusement que 99% des Africains ne se frottent pas à ces arnaques “officielles” qui ne demandent qu’à récupérer les épargnes d’honnêtes citoyens. Bref, Frère Africain, ne soit pas avide d’argent et garde toi de mettre 1 seul sou dans une monnaie virtuelle qui disparaîtra un beau jour sans même te prévenir. Et là, tu n’auras aucun recours pour récupérer tes fonds. Seule l’économie réelle est ton salut. Les pays qui autorisent ce genre d’arnaques rendront un jour des comptes à leur citoyens lorsque la prochaine crise financière fera son effet. A bon entendeur salut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here