ENGIE annonce le rachat de la filiale marocaine de SPIE

0

ENGIE a annoncé, le 20 décembre, la signature d’un accord avec le groupe SPIE visant l’acquisition des activités de SPIE Maroc par ENGIE.

Bruno Bensasson (CEO d’ENGIE Afrique) et Jérôme Vanhove (Directeur de la Stratégie, du Développement et des Acquisitions de SPIE) ont procédé à la signature de l’accord qui permet à ENGIE d’acquérir SPIE Maroc, un acteur clé du marché marocain du génie électrique, du génie climatique, des systèmes de télécommunication et de la maintenance multi-technique.

SPIE Maroc emploie plus de 1000 employés et a généré en 2016 des revenus de près de 70 millions d’euro. La société est présente au Maroc depuis plus de 100 ans.

Bruno Bensasson a déclaré : « Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’ENGIE de devenir un des leaders des services à l’énergie sur le continent africain. Nous sommes heureux de renforcer notre ancrage au Maroc en intégrant les compétences de SPIE. Nous considérons que la complémentarité des équipes sera un atout essentiel pour faire de ce nouvel ensemble un acteur majeur, avec une compétitivité et une création de valeur accrues pour nos clients.»

ENGIE est déjà très actif au Maroc dans la maintenance multi-technique, et le Facility Management à travers sa filiale Cofely Maroc et son partenariat avec le groupe Finatech. En intégrant les compétences, les équipes et les activités de SPIE Maroc, ENGIE devient le leader des services énergétiques au Maroc et franchit une étape importante avec l’ambition de devenir un fournisseur intégré de services à l’énergie en Afrique.

Avec plus de 1300 personnes, le nouvel ensemble constituera une plateforme opérationnelle pour accompagner ses clients industriels et tertiaires au Maroc et dans d’autres pays d’Afrique et permettra à ENGIE de consolider son positionnement de leader de la transition énergétique sur le continent africain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here