Cheick Tidiane Ndiaye, directeur général d’Orabank Togo : « 2018 va être une année de renforcement »

2
Leader du marché au vu de nombreux agrégats, Orabank Togo conclut 2017 sur une note de satisfaction et se projette sur l’exercice suivant : « 2018 va être une année de renforcement », confie son directeur général, le Sénégalais Cheikh Tidiane N’Diaye, en poste depuis janvier 2016.

Même s’il évoque le contexte nouveau qui naîtra des nouvelles dispositions réglementaires inspirées de la transposition des normes de Bâle II et Bâle III dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (sur le secteur en général), la satisfaction est de mise : la banque a enregistré, en effet, plusieurs indicateurs au vert, avec notamment une hausse du produit net bancaire qui devrait approuver ou passer la barre des 28 milliards de F CFA, une hausse des dépôts, une clientèle en constante progression et une légère augmentation du total bilan de la banque.
Celle-ci abrite, par ailleurs, la salle des marchés du groupe, inaugurée à la mi-décembre. Selon Cheikh Tidiane N’Diaye, Orabank Togo servira à terme de plateforme pour les activités internationales des filiales sœurs, en correspondance avec la Direction de la Trésorerie du groupe, elle-même basée à Lomé.
Sur le marché depuis 2003, la banque dispose d’un capital social de 10 019 110 000, et de fonds propres effectifs qui s’établissaient à 31 057 000 000 au 31 décembre 2016.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici