Cofina débute ses activités au Congo

2
Jean-Luc Konan, fondateur et président-directeur-général de Cofina le 22 septembre 2017 à Paris

La Compagnie Financière Africaine (Cofina), première institution africaine de mésofinance, démarre ses activités dans un sixième pays en cette fin d’année 2017, le Congo Brazzaville.

 

Après le Sénégal, la Guinée Conakry, la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Mali, Cofina ouvre une nouvelle filiale en Afrique centrale pour desservir ce marché.

Cofina Congo a pour ambition de révolutionner le marché financier congolais en proposant à ses clients une offre de produits innovants et un service personnalisé à la clientèle. Cette nouvelle offre s’adresse à un large éventail de clients aux profils variés. Petites et moyennes entreprises (PME), petites et moyennes industries (PMI) et particuliers pourront bénéficier d’un accompagnement sur mesure en fonction de leurs besoins.

L’équipe de Cofina Congo est constituée de 48 personnes dont 28 hommes et 20 femmes. Ils pourront s’appuyer sur un réseau de quatre points de vente : trois à Brazzaville et un à Pointe-Noire. Un réseau qui sera amené à grandir au cours des prochains mois pour satisfaire la demande sur le territoire congolais.

« L’ambition de Cofina est de devenir un acteur économique qui favorise une montée en gamme des services financiers en Afrique. En investissant dans le secteur privé déjà très dynamique, nous participons à la formalisation du marché des affaires africain. Cofina fait de l’inclusion financière son premier cheval de bataille », affirme Jean-Luc Konan, fondateur de Cofina et également Président du Conseil d’Administration de la nouvelle filiale congolaise. Son expérience de plus de 20 ans dans le secteur bancaire fait de lui un expert des systèmes financiers en Afrique. Passé par BNP Paribas, Citibank puis Barclays pour la zone Afrique de l’Ouest, il a également dirigé les implantations d’Ecobank puis de UBA au Gabon et au Sénégal en tant que Directeur général. C’est après avoir quitté ce dernier poste que Jean-Luc Konan décide en 2013 de lancer Cofina et d’en faire le modèle panafricain de la finance inclusive.

Avec à son actif plus de 32 000 projets financés et une équipe de près de 1 000 collaborateurs, Cofina a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique francophone. Cofina s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine. Un engagement qui pousse l’institution à continuer de développer ses activités et à s’implanter dans de nouveaux pays pour conquérir de plus en plus de clients.

 

À propos de Groupe Cofina

Fondé en 2013, le Groupe Cofina est la première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le “chaînon manquant” entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit. Présent dans six pays d’Afrique francophone (Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal), Cofina a déjà financé plus de 32 000 projets dont 52% portés par des femmes entrepreneures. Fort de 921 collaborateurs, Cofina gère un portefeuille de 93 000 clients, répartis sur ses cinq filiales. La banque affiche un total de bilan de 86 milliards de francs CFA et un produit net bancaire de 10,6 milliards de francs CFA.

 

 

 

2 Commentaires

  1. j’ai le regret de vous informent de la façon de faire de votre bank n’arrange pas les clients nous constatons vos systèmes de pack ne nous permettent pas d’obtenir le gain nous avons besoin vos packs qui varient de 1226000 à 2500000 F qu’ils obligés aux clients de prendre avant de prendre le crédit et sans compté les retraits des frais des dossiers et autres papier le tout on est au tour de 3000000 F(pack+ frais de dossiers) du cout le client perd déjà prêt de la moitié de ce qu’ils doivent recevoir. et pire encore la livraison de ces packs ce fait deux à trois après qu’ils ont eux déjà commence à retirer votre argentton ceux posent la question de savoir qu’elle est l’utiliser de la banque cofina soit d’escroqués les clients cela ce passé à la cofina du Congo plus precissement de Pointe-Noire. vous devrais revoir votre politique les frais de dossiers oui mais pas vos pack de telephone,tablette et ordinateur nous disons non à cela

  2. bonjour !nous avons bien voulu être compte paris vos clients sauf que votre système des packs et des frais des dossiers et trop eleves car vous soutir beaucoup d’argent aux client et cela ne permet pas aux de realisé c’est objectif. veuille revoir votre façons de faire.surtout la cofina de Pointe-Noire même le crèdit et donné en morceau .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here