Accord cadre  entre l’Africa Finance Corporation et le Fonds vert pour le climat 

0

L’Africa Finance Africa Corporation (AFC) vient de signer  un accord-cadre d’accréditation avec le Fonds vert pour le climat (FVC) en Corée du Sud. Ledit accord définit les conditions dans lesquelles les deux parties peuvent collaborer et mettre à profit les ressources du Fonds.

L’AFC pourra en effet bénéficier des financements du mécanisme de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques  (CCNUCC) pour des projets à faible émission de carbone.

Lesdits projets s’inscriront dans quatre secteurs prioritaires de l’AFC  à savoir l’énergie, les transports, les industries et télécommunications.

L’institution financière devient ainsi l’un des premiers organismes de finance et de  développement africain à signer un tel accord.

Rappelons qu’Africa Finance Corporation est une institution financière multilatérale ayant pour vocation de structurer et d’accompagner les financements dans le domaine des infrastructures en Afrique.

En 2015 et 2017 respectivement, AFC a réussi une levée de fonds de 750 millions de dollars et 500 millions de dollars américains. A ce jour, la structure revendique avoir déjà investi environ 04 milliards de dollars sur des projets dans 28 pays. Elle affirme accompagner actuellement  des projets pour la fourniture de 500MW d’énergies renouvelables à travers le continent.

Lancé fin 2011 pour sa part, le Fonds vert pour le climat est le mécanisme financier de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et réunit 194 gouvernements.

Le Fonds a pour objectifs de limiter ou de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement et d’aider les communautés vulnérables à s’adapter aux impacts déjà ressentis des changements climatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here