Nigeria: suspension de la gréve des salariés du pétrole et du gaz

0

raffinerie

L’Union des travailleurs du pétrole et du gaz naturel (NUPENG) a suspendu sa grève nationale de trois jours  après des discussions avec le gouvernement mercredi 11 janvier. Une gréve motivée par les pertes d’emplois qui ont frappé les stations-services et les pétroliers.

« Nous avons décidé de suspendre la grève de trois jours qui a commencé aujourd’hui… Je demande à tous les travailleurs de l’industrie pétrolière de reprendre le travail demain (vendredi) », a déclaré Igwe Achese, président du NUPENG.

« Toutes les questions ont été traitées l’une après l’autre. Nous sommes très satisfaits de l’engagement manifesté », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les indemnités de départ et les avantages sociaux, le ministre du Travail, Chris Ngige, a déclaré que les travailleurs auront droit à tous leurs dus, salaires et indemnités. Le ministre a déclaré également que les pourparlers avaient abouti à des «conclusions très fructueuses» et qu’il y aurait une autre réunion le 24 janvier.

Le Nigeria a été durement touché par une baisse des prix du pétrole brut au cours des deux dernières années, ce qui a contribué à pousser le pays en récession. Une vague d’attaques militantes dans le giron pétrolier du sud du delta du Niger tout au long de 2016, a entravé la production.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here