Retour du Gabon sur le marché financier de l’Afrique Centrale

0

Après les marchés financiers internationaux, c’est au tour du marché financier de l’Afrique Centrale d’être sollicité par l’Etat du Gabon pour l’émission d’un emprunt obligataire d’environ 80 milliards de francs CFA au taux de 6% net pour une maturité de cinq ans.
Les fonds levés serviront à financer la réhabilitation de la voirie de Libreville ainsi que d’autres projets d’infrastructures.
La réalisation de cet emprunt est prévue avant la fin de l’année 2015.

Le conseil financier de l’Etat Gabonais pour cette opération est la banque UGB, filiale gabonaise du groupe marocain Attijariwafa bank. Le syndicat de placement des titres sera constitué de Bgfi Bourse et de Financia Capital, deux intermédiaires boursiers agréés par la COSUMAF.
Pour mémoire, le premier recours de l’Etat du Gabon au marché financier de l’Afrique centrale remonte à 2008. L’autorité de régulation avait alors enregistré et supervisé l’émission d’un emprunt obligataire de 100 milliards de FCFA au taux de 5,5% pour une maturité de cinq ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here