Tourisme-Maroc: Abdellatif Kabbaj aux commandes

0

Abdellatif Kabbaj, président du groupe Kenzi Hotels, doublé du voyagiste Fouzi Zemrani,président de Z Tours  et blogueur à ses heures perdues,   se présente  pour prendre les rênes de la Fédération nationale du Tourisme.  Le dépôt des candidatures a été clôturé le 5 décembre.  L’élection aura lieu le 23 décembre.  

Au 5 décembre, ni le tonitruant  Othman Chérif Alami, patron du groupe Atlas Voyages, encore moins le sage  Mohamed Benamour du groupe KTH-KTI, un professionnel à l’origine de la vision 2010 (l’équivalent, toutes choses étant égales par ailleurs,  du bond en avant chinois de Den Xiao Ping) n’ont été en mesure de présenter leurs dossiers à temps.   A la tête d’une chaîne  hôtelière marocaine solide, qui a résisté à l’offensive des  enseignes internationales en imposant une marque locale dont le navire amiral a pour nom Kenzi Tower, complexe situé au coeur du building de 115 mètres du Twin Center de Casablanca, Abdellatif Kabbaj symbolise la résilience et la mutation des sociètés familiales marocaines.

Abdellatif Kabbaj devrait remplacer Ali Ghannam du groupe maroco-émirati CMKD, homme de consensus qui a réussi deux mandats bien remplis. A la différence de M. Ghannam qui rappelle le banquier par ses propos mesurés et polis, l’hôtelier Abdellatif Kabbaj est un “lobbyeur” qui a fait de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière qu’il préside la seule organisation professionnelle  qui donne de la voix.  Beaucoup de professionnels, tout en louant le travail méthodique de M. Ghannam, qui a réussi de sacrées avancées, notamment dans l’harmonisation de la fiscalité locale, espèrent avec M. Kabbaj renouer avec les grandes heures du débat touristique marocain.  Certains fonctionnaires tant du ministère que l’Office du tourisme (ONMT) s’en réjouissent avant l’heure.

Diplômé de l’Ecole hôtelière de Rabat, Abdellatif Kabbaj, né en 1948,  a travaillé d’abord à Maroc Tourist (filiale de la CDG)  où il gravira tous les échelons avant de rejoindre Dounia PLM du promoteur touristique Abdelhadi Alami en tant que Directeur général.  Il a participé aux côtés de M. Alami à la construction du Palais des Congrès de Marrakech, un joyau qui abritera la signature des accords de l’OMC au milieu des années 90.

En 1991, c’est le clash entre les deux hommes unis par la même passion du métier, mais tous deux leaders et caractériels.   Abdellatif Kabbaj crée alors  sa chaîne hôtelière spécialisée dans la gestion.  Fort aujourd’hui  d’une douzaine d’établissements, de 2 500 chambres en location, en gestion pour compte et, de plus en plus, en propriété, Kenzi Hotels a bien résisté aux bouleversements de l’activité touristique. Grâce, il est vrai, au flair d’un  professionnel qui a connu le tourisme marocain dans tous ses états.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here