Mauritanie/présidentielle : décollage raté pour le dialogue politique à 3 pôles

0

Dialogue MauritanieLes forces politiques mauritaniennes constituées en 3 pôles :  la mouvance favorable au président Mohamed Ould  Abdel Aziz, la Coalition  pour une Alternance Pacifique (CAP-opposition dite modérée) et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNUD/regroupant l’opposition radicale, des organisations de la société civile, des centrales syndicales et personnalités indépendantes) ne sont pas parvenues mardi à nouer un dialogue.
L’objectif déclaré de cette vaste concertation est de créer un climat politique apaisé pour  une élection présidentielle << inclusive, consensuelle et démocratique >>. Les élections législatives et municipales de novembre/décembre 2013 en
Mauritanie ont été boycottées par les 10 partis de la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD).
Cette échéance électorale est fixée par le calendrier républicain dansune fourchette de 90 jours entre mai et juillet 2014.
Le décollage raté du mardi a pour origine les réticences du FNUD, qui refuse d’engager un dialogue avec les représentants des partis de la majorité et exige la présence du gouvernement, qui incarne le pouvoir, sur la table des négociations.
Toutefois, l’espoir de l’ouverture d’un véritable dialogue est encore entretenu après une déclaration du premier Ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, précisant que l’exécutif  sera représenté aux futures négociations par le ministre de la communication et porte parole du gouvernement, maître  Sidi Mohamed Ould Maham.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here