L’afroptimisme des fonds globaux de capital d’investissement

0

Capital investissement optimisteSelon un sondage rendu public ce 2 avril 2014  par l’African Private Equity  Venture Capital Association (AVCA), en partenariat avec RiScura et SAVCA (South African Venture Capital Association),  85% des gestionnaires de fonds interrogés envisagent d’augmenter leur exposition sur le risque africain dans les deux prochaines années. Quelque 3/4 des fonds qui n’ont encore jamais investis sur le continent envisagent de le faire.

Pour 2/3 des sondés, l’Afrique est plus attractive que les autres marchés émergents.  Seuls 20% considèrent que le continent noir est aussi attractif que les autres marchés émergents alors que 10% le jugent moins attractif. Si les fonds ne font aucune hiérarchie entre les différentes régions africaines en terme d’attractivité, ils indiquent cependant que les secteurs liés à la consommation(en relation directe avec le client)  sont les plus intéressants.

En général, l’environnement du private equity sur le continent est perçu comme étant plus attractif comparé à d’autres région du monde.

L’étude montre que les fonds de fonds et les fonds globaux en général sont prêts à consacrer jusqu’à 5% de leurs allocations à l’Afrique contre 2% pour les fonds de pension lesquels,  conservateurs, ont toujours pondéré le risque Afrique en deça de 1% de leurs portefeuilles.

Commentant ces résultats,  Michelle Kathryn Essomé, directrice exécutive de l’AVCA se réjouit de l’augmentation significative de l’appétit pour le risque africain de la part de ces fonds globaux.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here