Un second marché de la dette en Zambie

1

La Zambie compte lancer une seconde plateforme de négociation de titres de la dette et dérivés  pour mener la compétition avec la Lusaka Stock Exchange (http://www.luse.co.zm/).  Appelée Badex, cette nouvelle plateforme permettra aussi de faire du hedging sur le taux de change entre le dollar et le Kwacha, rapporte l’agence Bloomberg.

Depuis mai 2012, les compagnies exerçant dans le domaine des mines (la Zambie est le premier exportateur mondial de cuivre) doivent obligatoirement libeller leurs transactions en Kwacha.  Ce nouveau instrument qui cotera la dette des entreprises publiques et du secteur privé est inspiré sur les modèles sud-africains et australiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here