Ecobank modifie ses statuts et ajoute une clause d’indépendance

0

Thierry Tanoh2Ecobank tient ce 20 juin  2013 sa  25e assemblée générale ordinaire suivie d’une assemblée générale extraordinaire qui traitera entre autres de la modification des statuts.  L’AGO se penchera en particulier sur l’approbation des comptes de l’exercice 2012. Pour rappel, Ecobank présente un résultat net de 122,7 millions de dollars, un bénéfice distribuable de 104,3 millions de dollars et un dividende par action de 0,4 cents. Clause d’indépendance.

S’agissant de la modification des statuts, il s’agit surtout de l’ajout d’une clause d’indépendance. L’on peut ainsi lire dans le projet de résolution (article 1 (2): “la société sera une Institution indépendante panafricaine d’une manière générale détenue et gérée, dans la mesure du possible, par des africains et d’autres investisseurs et professionnels qui souscrivent aux idéaux panafricains de la société”. Les expressions “indépendant” et “panafricain” ont été définis dans le texte.

-Indépendant signifie que la société ne sera pas contrôlée directement ou indirectement par une quelconque entité physique ou morale par
voie de contrôle de l’actionnariat ou de la gestion.
-Panafricain signifie que la conduite des activités de la société sera fondée sur les principes d’unité et de solidarité de tous les peuples africains pour garantir la libération économique, sociale et politique, l’indépendance, l’intégration, le progrès et la prospérité  du continent africain.

Dans la même lancée, la banque dirigée par Thierry Tano (photo)  inscrit le panafricanisme dans son ADN. Ainsi, le Conseil d’Administration  est autorisé à réviser l’ensemble des statuts en remplaçant toutes les références à la CEDEAO par l’Afrique partout où cela sera opportun, lit-on dans le projet de changement de statuts.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here