Le prix de la tonne de ciment a enregistré une grosse flambée à Nouakchott lundi passant de 50.000  ouguiyas à 56.000 ouguiyas (soit de 170 à 190 dollars us).

Une hausse subite dont l’explication est donnée par plusieurs facteurs : des chantiers dont le plus important est le projet de construction d’un nouvel aéroport international à une trentaine de kilomètres de la capitale mauritanienne.  La construction d’une nouvelle cité non loin du site choisi pour le grange ouvrage. Mais aussi la forte tendance à la spéculation sur le marché national.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here