Casablanca Finance City se penche sur le capital investissement

0

CFC CasablancaCasablanca Finance City (CFC) et l’Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC) ont organisé conjointement un séminaire d’une journée sur le développement du capital-investissement. Cette rencontre a été un véritable espace d’échange, de réflexion collective, notamment sur les moyens à mettre en œuvre pour optimiser l’environnement juridique, fiscal et réglementaire relatif au  capital investissement.

Signal fort de l’engagement de toutes les parties prenantes, cet évènement a vu la participation de tous les acteurs de l’industrie du capital investissement. Le Ministère de l’Economie et des Finances, les régulateurs, la Bourse de Casablanca, le GPBM,  les opérateurs nationaux et régionaux du capital investissement, se sont mobilisés pour débattre des problématiques liées à ce secteur et émettre ensemble les recommandations pour positionner le Maroc comme plateforme locale et régionale de référence du capital-investissement. De plus, ce séminaire a été marqué par la présence de l’association internationale « EMPEA » (Emerging Private Equity Association) qui a exposé les meilleures pratiques pour le développement du capital investissement dans les marchés émergents, issues de benchmarks internationaux.

Plusieurs propositions ont été formulées pour le renforcement de ce secteur, parmi lesquelles l’assouplissement du cadre juridique, l’adaptation du cadre légal et réglementaire au fonctionnement du capital-investissement avec en particulier la mise en place d’un véhicule dédié aux fonds régionaux, et  l’amélioration du cadre fiscal.

Monsieur Khalid Safir, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, a exprimé dans  son  discours le soutien du Ministère à l’activité du capital investissement et ce, à travers les différentes réformes entreprises et à venir et a invité les capital-investisseurs à poursuivre et à renforcer leurs efforts notamment en matière de financement et d’accompagnement des PME.

Monsieur Ibrahimi, à son tour, a présenté la stratégie de la place financière au regard de l’activité de capital-investissement en introduisant les fonds régionaux comme l’un des axes de positionnement importants de CFC. Il a précisé également que le Maroc a les atouts nécessaires pour  l’émergence d’une industrie du capital investissement régionale.

 

Monsieur El Jai, président de l’AMIC, s’est réjoui, de la tenue de ce forum de haut niveau et a exprimé sa reconnaissance au soutien apporté par les pouvoirs publics pour accompagner le développement de cette industrie structurante et créatrice de valeur pour l’économie marocaine.

 

Forts de ceux-ci, les parties prenantes sont unanimes pour consolider leurs efforts et travailler de concert pour adresser les chantiers essentiels à l’essor du capital-investissement marocain encore plus attractif. La mise en œuvre de ces recommandations permettra avec l’appui des législateurs et des autorités de régulation de créer un environnement propice et durablement compétitif.

 

L’ensemble des intervenants se sont félicités de la journée de travail et à cet effet, une feuille de route sera transmise à l’ensemble des parties prenantes en vue de mettre en œuvre les recommandations.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here