La banque centrale ougandaise maintient de nouveau son taux directeur à 9%

0

Pour la deuxième fois en trois mois, la banque centrale d’Ouganda a maintenu jeudi 13 février son taux directeur à 9%.

Selon l’institut d’émission, une politique monétaire accommodante est encore nécessaire pour soutenir la croissance économique dont les performances pourraient souffrir de la faiblesse des exportations. Une croissance économique qui, d’après le gouverneur Emmanuel Tumusiime-Mutebile, pourrait également être compromise par la récente épidémie de coronavirus en Chine, l’invasion de criquets pèlerins et des conditions météorologiques incertaines.

En décembre dernier, la Banque centrale avait maintenu inchangée son taux clé pour soutenir la croissance, ceci, après une baisse de 100 points de base trois mois plus tôt. Cette mesure, avait-elle justifié, était principalement due au ralentissement de l’activité économique causé par une contre-performance du secteur du tourisme, des recettes d’exportation au cours des 10 premiers mois de l’année 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here