L’Egypte signe un accord pétrolier de 43 millions de dollars avec EGAS, Wintershall

0


Le gouvernement égyptien a signé un nouvel accord pétrolier et gazier avec l’Egyptian Holding Company for Natural Gases « EGAS » et le géant allemand Wintershall Dea.

Le deal consiste à rechercher et produire du pétrole et du gaz naturel dans l’est de la région de Damanhur dans le delta du Nil avec un investissement minimum de 43 millions de dollars et 11 millions de dollars de subventions pour forer huit puits.

La signature de l’accord, par le ministre du Pétrole et des Ressources minérales, Tarek el-Molla, constitue le premier pour la société allemande en Égypte après la fusion entre Wintershall et la société Dea.

Tarek el-Molla a déclaré que «la signature d’accords pétroliers avec des sociétés internationales permettront d’atteindre des objectifs vitaux pour l’économie égyptienne, notamment en augmentant les investissements injectés sur le marché et en contribuant à réaliser de nouvelles découvertes qui améliorent la production et les réserves de pétrole et de gaz ».

« Avec cette signature, le nombre d’accords pétroliers conclus par le ministère du Pétrole avec des investisseurs et des partenaires au cours des 4 dernières années s’élève à 61 accords avec un investissement minimum d’environ 6 milliards de dollars pour creuser 230 puits », a déclaré Molla.

L’Égypte ambitionne de s’imposer comme un pôle régional du commerce de pétrole et de gaz naturel liquéfié suite à des découvertes majeures ces dernières années, dont le gisement gazier de Zohr en mer Méditerrannée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here