De 5 milliards de francs CFA initialement recherchés, le Cameroun a réussi à lever pas moins de 19, 25 milliards de FCFA après l’émission de ses bons de trésor sur le marché de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) le 06 septembre.

Un taux de souscription de près de 400% que le pays a réussi à atteindre par la vente de bons de trésor sur le marché de la Beac.

Les créanciers de l’Etat devrait percevoir leurs remboursements a terme de l’échéance fixée à 13 semaines – 08 décembre 2017 -, avec des taux d’intérêts 3,3% .

Même scenario qu’au mois d’août où le Cameroun avait émis des titres publics pour un montant de 5 milliards de Francs CFA et avait 10 575 milliards, pour un pourcentage de couverture de 211,5%.