La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la Banque Malienne de Développement(BDM) ont paraphé, le vendredi 18 août 2017,  un contrat de prêt relatif à la mise en place d’une ligne de refinancement en faveur de la BDM S.A.

La signature de ladite convention a eu lieu entre Boubou Cissé, vice-président de la BOAD et Bassary Touré, directeur général de la BDM en présence du ministre en charge du département de l’Economie et des Finances.

En effet,  c’est pour combler le financement des PME qui demeure un véritable défi que la BDM a sollicité l’accompagnement de la BOAD.

Bassary Touré, vice-président de la BOAD estime que malgré le rôle important des PME dans la croissance économique des pays africains, des contraintes majeures freinent leur développement.

Selon Mr Touré, en décidant d’octroyer à la BDM SA une ligne de refinancement d’un montant de 10 milliards de FCFA, la BOAD confirme sa détermination à œuvrer au renforcement des ressources stables des Institutions Financières Nationales des pays de l’UEMOA, en vue de la promotion et du financement du secteur privé .

Notons que ce nouveau  prêt accordé à la BDM porte le niveau de financement de la BOAD en faveur du Mali à 568,9 milliards de FCFA pour 131 opérations, avec un taux de décaissement avoisinant les 60%. Par ailleurs, de nouveaux projets sont en cours d’identification, dans divers secteurs d’activité.

Pour sa part Bréhima Amadou Haïdara Dg de la BDM SA a fait savoir que  c’est dans l’objectif de répondre aux attentes des PME/PMI que la BDM  a décidé  d’approfondir son partenariat avec la BOAD.