Le président ivoirien a rendu public ce 2 août une vague de nominations à la faveur du conseil des ministres hebdomadaires.

Pierre Dimba, ex patron du Programme présidentiel d’urgence PRICI, cheville ouvrière de la reconstruction post crise, prend la direction de l’AGEROUTE, l’agence publique de gestion des routes

L’ex titulaire du poste passe à la tête de la SICOGI, la société publique de construction immobilière.

Bakary Sanogo, un ancien de la communication de la BAD, récemment débauché à la primature, prend la tête du CICG, le centre d’information et de communication gouvernementale, après plus de 10 ans de gestion de Marie Konan Payne.

L’ex magistrat, Zoro Bi Ballo prend le relais de Méïté Sindou, un proche de Guillaume Soro, au Secrétariat chargé du renforcement des capacités.

Au niveau du Conseil Coton Anacarde, Adama Coulibaly, qui assurait l’intérim de Malamine Sanogo, débarqué depuis mai 2016 suite à une affaire de malversation, s’installe définitivement dans le siège de directeur général.

Lamine Diaby, directeur du Plan, va, lui, assurer la direction du FER, le fonds d’entretien routier. Il succède à Siandou Fofana, nommé ministre du Tourisme depuis le début de l’année. Il en est de même pour Jean Claude Kouassi Kouassi qui relais l’actuel ministre des Infrastructure économiques à la tête du LBTP, le laboratoire national des Travaux publics.