Maroc: démarrage aujourd’hui des banques participatives

0
Gare de Marrakech. La fresque de l’artiste Hendrick Beikrich recouverte par une affiche de la Umnia Bank a finalement fait publicité…

Les marocains peuvent dès aujourd’hui ouvrir un compte dans une banque islamique. Bank Al-Maghrib a donné son visa, mardi, pour les ouvertures de comptes des banques participatives. Dans sa démarche, la Banque centrale marocaine contourne le terme « islamique » ,  susceptible de soulever un problème de concurrence déloyale,  pour l’expression « participative » plus conventionnelle. Les contrats types Mourabaha Immobilier devraient suivre incessamment pour que les premiers financements soient accordés, indiquent des sources de la Banque Centrale.

Les clients pourront ouvrir donc leurs premiers comptes, dès ce mercredi, auprès des banques participatives qui sont prêtes. Les  tests sur le système de compensation entre les banques ont été effectués avec succès.

Aux avant postes, Bank Assafa, filiale d’Attijariwa Bank,  démarre effectivement ses  activités dès ce mercredi 26 juillet 2017, soit deux jours après le lancement d’une campagne de communication aux allures de conquête. Quant à Umnia Bank, filiale participative de CIH Bank et de Qatar International Islamic , également sur les starting blocks, elle a déjà vécu sa première communication de crise, quand l’une de ses affiches est venue recouvrir une fresque murale à la gare de Marrakech.  C’est connu, communication ne rime pas avec précipitation.

Pour rappel, le Conseil de gouvernement, réuni le 13 juillet, a adopté le projet de loi n°; 40-17 portant statut de Bank Al-Maghrib (BAM) e, même temps que deux projets de décrets sur les Sukuks et Takaful. Le projet portant le nouveau statut de BAM élargit les missions de l’institution à la contribution à la prévention du risque systémique et au renforcement de la stabilité financière.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here