La guerre des Datacenter fait rage en Afrique de l’Ouest, notamment entre les deux principaux opérateurs Sénégalais : Tigo et Orange. 

En plus de la concurrence sur les activités de communication basique (Téléphonie et internet) les deux groupes télécoms se livrent une véritable guerre des Datacenter. Chaque opérateur affirme avoir le meilleur en Afrique de l’Ouest francophone. Qu’en est-il réellement ?

 

A propos du Datacenter de Tigo

Tigo a inauguré son Datacenter le jeudi 6 juillet 2017. Implanté à Diamniadio sur une superficie de 15064 mètres carrés, le centre de données de Tigo a une capacité de 112 RACKS. Il est certifié par Uptime Institute (Seul organe apte à classifier les centres de données).

La phase 1 de l’infrastructure, « Design, et structure » a coûté 4 milliards de F CFA et est certifiée Tiers 3 par Uptime Institute.

La Phase 2 consistera en l’installation des serveurs (phase qui subira aussi la certification d’Uptime Institute).

La Phase 3 verra le fonctionnement Opérationnel  de la structure mise en place  (également évaluée par Uptime).

Selon Sylvie Le Roy, responsable Développement des affaires France et Afrique de Uptime Institute,  « le Datacenter de Tigo est le seul en Afrique de l’Ouest francophone à avoir la certification Tiers 3 », précisant qu’« il n’y a pas de meilleure centre de données dans toute la sous-région »

 

A propos du Datacenter d’Orange

Le Datacenter d’Orange, implanté à Rufisque à la sortie de Dakar a été inauguré le 20 juin 2017,  juste deux semaines avant Tigo. Il est dit « Certifié Tiers 3 +». Le centre de donnée d’Orange est construit sur 3.5 hectares. La partie infrastructure a couté 10 milliards de F CFA.

« Ce Datacenter propose une sécurisation des données de classe mondiale car il est de niveau Tiers 3+. Il est composé d’un bâtiment de 2 224 m², comprenant trois (03) salles informatiques ayant chacune une surface de 250 m² » explique le groupe dans un communiqué.

 

Qui a le meilleur Datacenter ?

  • La superficie de construction du Datacenter d’Orange est deux fois plus importante que celle de Tigo (3.5 ha pour Orange contre 1.5 ha pour Tigo).
  • Au premier abord, sur le Plan certification, nous seront tenté de dire qu’Orange à le Datacenter le mieux noté (Tiers 3+). Sauf que cette certification n’est homologuée par aucun organisme international.
  • Orange n’a pas communiqué sur l’organe certificateur de son Datacenter tandis que Tigo est certifié Tiers 3 par Uptime Institute présent à la cérémonie d’inauguration (seul organe au monde habilité à certifié les Datacenter).
  • Tigo a communiqué sur la capacité de son Datacenter (112 RACKs) tandis qu’Orange n’a pas donné de détails  sur le sujet.

 

In fine…

Tant que certaines questions resteront en suspens, il sera difficile de dire lequel des deux opérateurs sénégalais a le meilleur Datacenter. Dans tous les cas de figures, le Sénégal est devenu un hub régional du numérique grâce à ces différentes réalisations qui sont nourries par une concurrence en pleine effervescence.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser