Par Mariata DIENG 

Les autorités sud-africaines ont annoncé mardi, 13 juin, avoir ouvert une enquête contre trois géants de l’industrie pharmaceutique mondiale, Roche, Pfizer et Aspen, soupçonnés d’avoir délibérément surfacturé des médicaments  contre le cancer.

La commission de la concurrence a précisé avoir engagé des investigations visant les groupes américain Pfizer et suisse Roche pour la “tarification abusive”, en Afrique du Sud, de molécules contre les cancers du sein et des poumons.

Roche est soupçonné de pratiques destinées à prolonger son “emprise sur le marché des médicaments contre le cancer du sein” et de violer la loi en fixant des tarifs différents pour ses patients des secteurs public et privé.

L’américain Pfizer est pour sa part visé par la commission pour des “surfacturations présumées en Afrique du Sud de ses produits contre le cancer du poumon”.

Le laboratoire sud-africain Aspen, grand producteur de médicaments génériques, est lui accusé “d’abus de position dominante par la surfacturation de médicaments anticancéreux vitaux”, selon les autorités.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser