img_6418-1

Le Mozambique ne paiera pas au FMI les intérêts sur les obligations en dollars cette semaine en raison de la détérioration de sa situation budgétaire. Le pays de Filipe Nyusi, devait payer des intérêts de 59.8 millions de dollars ce 18 janvier.

Le ministère de l’Économie et des Finances a estimée que la capacité du gouvernement à effectuer des paiements de la dette est «extrêmement limitée en 2017 et ne permet pas à la chambre républicaine d’effectuer le paiement d’intérêts programmé sur les billets».

En Avril dernier, un scandale sur les prêts non-divulgué avait causé la suspension de l’aide du FMI au pays. Les pourparlers en vue d’une reprise de ce soutien sont en cours. Maputo avait également annoncé aux investisseurs, en octobre dernier, qu’elle avait besoin de restructurer sa dette commerciale.

Le montant total de la dette, payable d’ici janvier 2023, est de 727 millions de dollars.

Charles Blitzer, ancien fonctionnaire du FMI qui conseille le groupe Lazard et White & Case LLP a déclaré la semaine dernière, qu’ « un groupe de détenteurs d’obligations s’attendait à ce que le gouvernement effectue le paiement des coupons», ce qui n’a pas été le cas.