train

La ligne de chemin de fer de 752,7 km qui relie Addis Abeba, capitale de l’Éthiopie, au port de Djibouti sur la mer Rouge a été inaugurée mardi 10 janvier. Cette ligne ferroviaire de construction chinoise est le premier chemin de fer transnational électrifié d’Afrique.

Coprésidant la cérémonie d’inauguration avec le Président djiboutien, Ismail Omar Guelleh, le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, estime que la ligne jouera un rôle indispensable pour réaliser la pleine mesure de la croissance économique des deux pays.

Pour Desalegn, l’ancien système ferroviaire ne fonctionnait pas depuis près de vingt ans, tandis que le chemin de fer électrique nouvellement construit renouvellera et améliorera le fonctionnement normal du couloir commercial entre Éthiopie et Djibouti.

Le président djiboutien a déclaré que ce chemin de fer contribuerait au développement économique global des deux pays et marquerait l’ouverture d’une nouvelle ère dans les relations entre entre les deux pays.

Conçue pour atteindre une vitesse de 120 km/h, cette nouvelle liaison ferroviaire réduira le temps de trajet du port de Djibouti à Addis Abeba à moins de 12 heures, contre trois jours de route.