screenshot_2016-10-11-15-29-35-1

L’agence de notation Moody Investors Service a rapporté ce 10 octobre que cinq des plus grandes banques du Nigeria sont confrontées à des défis de crédit. Selon l’agence de notation, Zenith Bank, Guaranty Trust Bank, Access Bank, United Bank for Africa et First Bank ont toutes été touchées par le ralentissement de l’économie nigériane.

Représentant 57 % des actifs bancaires du Nigeria, ces banques résisteront difficilement à cette situation due à la chute des cours du pétrole, a noté l’agence.

Dans son rapport, l’agence de notation indique que Zenith Bank et GT Bank sont les mieux placées pour résister à la condition difficile, suivie par Access Bank, UBA et First Bank. La société de notation souligne toutefois que le potentiel économique du Nigeria reste fort et continue d’attirer des investissements.

La semaine dernière, le Fonds monétaire international a révisé les prévisions de croissance économique du Nigeria pour 2016 et 2017 indiquant qu’il attend que le PIB du Nigeria se contracte de 1,7 % en 2016, contre une prévision antérieure de moins de 1,8% en Juillet dernier. En 2017, le FMI  prévoit une croissance du  PIB de 0,6%.

Ce contenu pourrait également vous intéresser