Tanzanien Mohammed Dewji , CEO de MeTL
Mohammed Dewji , CEO de MeTL

 

L’Institut Choiseul a publié ce lundi son classement 2016 des 100 jeunes leaders africains les plus prometteurs de leur génération. Entrepreneurs à succès ou encore dirigeants talentueux, ils ont tous 40 ans maximum et sont comptés parmi les principaux animateurs des économies du continent.

 Dans  top 5 de la cuvée 2016 l’on retrouve respectivement le Tanzanien Mohammed Dewji , CEO de MeTL, le Marocain Meddhi Tazi, CEO de Saham Assurances Maroc, le Zimbabwéen Busisa Moyo, CEO de United Refinerie, la sud-africaine Zukie Siyotula, de Thebe Capital et le nigerian Igho Sanomi, patron de Taleveras.
Dans la région ouest africaine, le Nigeria domine largement le classement avec 9 de ses ressortissants qui apparaissent sur le listing. Il est suivi de la Côte d’Ivoire avec 6 représentants, du Sénégal, 4, puis du Mali, du Benin et du Ghana qui y disposent chacun d’un ressortissant.
Comme les années précédentes, les pays anglophones sont les plus présents dans le classement. En outre, il faut relever qu’à l’exception de quelques universités sud-africaines et nigérianes, très peu d’institutions de formation supérieure du continent sont référencés dans le profil de ces grands patrons africains.

Ce contenu pourrait également vous intéresser