ouvrier_comilog

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe métallurgique français Eramet, a enregistré des contre performances au premier semestre 2016, avec un chiffre d’affaires en baisse de 14%, s’établissant à  406 milliards FCFA contre 471 milliards FCFA (environ 718 millions d’euros) à la même période de 2015.

Ces résultats ont été publiés dans un communiqué officiel de la Compagnie minière qui a soutenu dans la foulée que sa production mondiale brute d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, est en recul de 2,2% par rapport au premier semestre 2015.

La contraction du marché de l’acier au carbone au premier semestre 2016 a eu pour effet une forte augmentation des stocks de minerai disponibles.

C’est dans ce sens que le groupe métallurgique français a suspendu, durant près de quatre semaines, la production de minerai de manganèse à Moanda au sud-est du Gabon au cours du premier trimestre 2016.

Avec 15% du marché mondial, la COMILOG est le 2ème producteur mondial de manganèse à haute teneur. Elle exploite la mine de manganèse de Moanda, située sur le plateau de Bangombé dans la province du Haute Ogooué dans le sud-est du Gabon. Le gisement représente aujourd’hui 25% des réserves, mondiales de minerai riche.

Ce contenu pourrait également vous intéresser