Par Élisabeth K,

Lors de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) achevée le 30 juillet dernier à Malabo en Guinée Equatoriale, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera, a obtenu de ses pairs, le financement de l’opération de Désarmement démobilisation rapatriement et réinsertion (DDRR).

D’après le communiqué final qui sanctionne l’assise, la Conférence a décidé d’une part, d’apporter un soutien supplémentaire de quatre milliards de francs CFA à la République centrafricaine, à la charge du Cameroun, du Congo, du Gabon et de la Guinée Equatoriale, en vue du démarrage de son programme de Désarmement, de Démobilisation et de Réinsertion. D’autre part, la CEMAC va rétrocéder à la République Centrafricaine, le remboursement de l’avance faite aux États sur le Fonds Spécial d’intégration, soit cinq milliards de Francs CFA.

Par ailleurs, il a été décidé de l’octroi, par la Banque centrale, d’une avance exceptionnelle de neuf milliards de francs CFA.

Enfin, la CEMAC va étudier la création d’un fonds fiduciaire propre à la remise à flot des secteurs sociaux de base et à la relance des secteurs économiques prioritaires.

Share Button