Le groupe Al Omrane a tenu son Conseil de Surveillance le lundi 27 juin 2016 sous la présidence du Ministre de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Nabil Benabdellah.

A cette occasion Monsieur Nabil Benadellah a souligné qu’en dépit d’une conjoncture plutôt difficile, le Groupe a réalisé des performances honorables en maintenant son niveau d’activité physique et son chiffre d’affaires à hauteur de 4,6 milliards de dirhams.

Le Ministre de l’Habitat et de la Politique de la Ville a rappelé que le Groupe Al Omrane est l’outil de mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le secteur de l’habitat et le développement urbain qui bénéficie de la Haute sollicitude Royale. La nature des programmes qui lui sont confiés par l’Etat, nécessite plus que jamais la synergie et la convergence des efforts de tous les intervenants pour dépasser les difficultés transverses qui peuvent entraver son action et la bonne exécution des projets.

Il n’a pas manqué de rappeler l’importance des missions dévolues par le gouvernement au groupe Al Omrane et les défis à relever dans le cadre d’un élan collectif, au niveau national, régional et local pour accompagner le besoin en une production utile de produits d’habitat particulièrement au profit des plus démunis, la résorption de l’habitat insalubre et le développement de villes nouvelles.Il a notamment souligné l’importance de la participation du Groupe Al Omrane dans les efforts déployés en matière de lutte contre l’habitat insalubre, ayant permis d’éradiquer des bidonvilles parmi les plus anciens et importants dans notre pays et la déclaration à fin 2015 de 55 villes sans bidonvilles.

A cette occasion, Monsieur Badre Kanouni, Président du Directoire du Groupe Al Omrane, a présenté au Conseil le bilan des réalisations du Groupe au titre de l’année 2015 et son plan d’action pour 2016.

Durant l’année 2015, le groupe Al Omrane a ainsi mis en chantier un peu plus de 28000unités de  production nouvelle et 79400unités de mise à niveau urbaine. Par ailleurs, le groupe a concentré ses efforts sur les achèvements avec près de 34000 unités de production nouvelle et 67700 unités de mise à niveau urbaine. Le social représente75% de l’activité, avec une prééminence pour les couches les plus démunies.

Le Groupe a mobilisé un investissement total de 5,5 milliards de dirhams. Ces chiffres illustrent l’engagement du Groupe à répondre à la fois à la demande de l’Etat mais également de s’inscrire dans le cadre d’une «production saine et utile» et conforme aux besoins du marché. Sur cinq ans, ce sont près de 184 000 unités qui ont été mises en chantier et plus de 183 500 qui ont été achevées. Al Omrane a également pu mettre en chantier pour la même période environ 440 000 unités de mises à niveau urbaines et l’achèvement de 442 000 unités. Ainsi, le Groupe joue et continuera à jouer un rôle stratégique dans la transformation du paysage urbanistique en œuvrant pour l’amélioration des conditions de vie des populations démunies. Il a ainsi mobilisé un investissement de plus de 31 milliards de dirhams durant cette période.

Pour l’année 2016, Monsieur Kanouni a précisé que le Groupe compte mettre en chantier 25 000 unités d’habitat et 105 000 unités de mise à niveau urbaine et achever 34 300 unités d’habitat et 86 000 unités de mise à niveau urbaine. Il compte investir plus de 6 milliards de dirhams durant cette année.

Pour accompagner les grands chantiers de réformes engagés par l’Etat dont le démarrage de la nouvelle régionalisation, et d’autre part l’évolution du secteur et les nouveaux défis à relever, le Groupe s’est lancé dans une nouvelle étape de reformes managériales et stratégiques après celle de 2011/2015 vient de s’achever en initiant un projet global d’entreprise baptisé par les équipes internes « Cap 2020 » sur la période 2016/2020.

Parmi ses défis, mieux répondre aux orientations de l’Etat en particulier pour ce qui est du droit au logement, la régionalisation, la déconcentration, les engagements du Maroc pour l’intégration des politiques de développement durable, et de protection de l’environnement …

« Cette démarche a fixé 5 objectifs principaux pour traduire la nouvelle vision à l’horizon 2020 à savoir : remobiliser les équipes autour des défis clés du Groupe ; prioriser et s’assurer de la cohérence des projets en cours ; accélérer les actions et projets de transformation ; arrêter les nouveaux projets structurants du Groupe et enfin s’assurer du bon déploiement des projets et actions lancés. D’une manière concrète, Cap2020 permettra de mieux assurer la mission du groupe, son positionnement au niveau régional et local, son organisation, sa performance, son rayonnement et ouverture par rapport à son environnement », a expliqué le Président du Directoire.

A l’issu des travaux de cette session, le Conseil de Surveillance a validé les résultats 2015 et la stratégie et le Plan d’Action de l’année 2016. Les membres du conseil ont ainsi salué les performances enregistrées par le Groupe et exprimé leur mobilisation pour soutenir les efforts déployés en vue d’atteindre les objectifs fixés.

Share Button