image

Sofien C, Tunis.

Kenya Commercial Bank (KCB) envisage de s’implanter en République démocratique du Congo, au Mozambique, à Djibouti et en Somalie d’ici 2020, a annoncé le directeur général de l’établissement, Joshua Oigara, le 29 avril.
M. Oigara a également déclaré à la presse que son groupe prévoit d’ouvrir un bureau de représentation en Ethiopie prochainement.
Il a, d’autre part, indiqué que Kenya Commercial Bank entend aussi faire dans les jours à venir une déclaration publique sur l’opportunité du lancement d’une offre de rachat de Chase Bank of Kenya, un établissement qui a été mis début avril dernier sous tutelle de la Banque centrale suite à des difficultés financières.
Une acquisition de Chase Bank permettrait à Kenya Commercial Bank de se renforcer sur le segment des petites et moyennes entreprises (PME) et d’étoffer davantage sa gamme de services financiers. Chase Bank, qui suscite aussi l’intérêt de six autres banques kenyanes et de deux établissements étrangers, détient en effet des licences de banque islamique, de prestataire de services de microcrédit et d’assurances.
M. Oigara a, par ailleurs, indiqué que la première banque kenyane en termes des actifs a déjà obtenu le feu vert de ses actionnaires pour lancer une augmentation de capital de 10 milliards de shillings (99 millions de dollars). Selon lui, cette opération devrait être réalisée durant le troisième trimestre de l’année en cours.
Déjà présent au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, au Burundi, au Soudan du Sud, Kenya Commercial Bank a annoncé un bénéfice avant impôt de 26,5 milliards de shillings (environ 248 millions de dollars) en 2015, en hausse de 12% par rapport à 2014.
Les banques kenyanes sont de plus en plus acculées à sortir de leurs frontières pour maintenir un rythme de croissance élevé. Avec 40 banques pour une population de 44 millions d’habitants, le marché bancaire de la première économie d’Afrique de l’Est est en effet très concurrentiel. A titre de comparaison, on ne dénombre qu’une vingtaine de banques au Nigeria pour une population estimé à 181 millions d’habitants.

Ce contenu pourrait également vous intéresser