Screenshot_2016-04-13-17-12-51-1

La Côte d’Ivoire va bénéficier d’un appui de 10 milliards FCFA du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) sur la période 2016-2018, a indiqué Barry Abdoul Wahab, chargé de Portefeuille à la Division Afrique de l’Ouest et du Centre du Fida, lors d’une audience accordée ce 12 avril par le ministre ivoirien en charge de l’emploi, Sidi Tiémoko Touré.

Il s’agit d’une allocation accordée dans le cadre du projet Propacom (projet d’appui à la production agricole et à la commercialisation) et destinée à contribuer à « résoudre l’épineuse question de l’emploi des jeunes », a-t-il souligné.

En particulier, le programme à intégrer les jeunes des zones centre, nord et ouest du pays dans divers projets de visant à la production et à la transformation agricole. L’objectif étant d’améliorer la sécurité alimentaire et à réduire la pauvreté.

Depuis 1984, le FIDA a financé environ 10 projets et programmes en Côte d’Ivoire d’un montant de plus 340,8 millions de dollars au profit de plus de 670 mille ménages.

Pour rappel, le FIDA est une institution spécialisée des Nations unies fondée en 1977 et ayant pour vocation d’aider financièrement au développement agricole et rural des pays en développement.

Ce contenu pourrait également vous intéresser