La Côte d’Ivoire lance un emprunt obligataire sur le marché financier  régional.

 

 

Ouvert à la souscription à partir du 1er septembre, cet emprunt dénommé «TPCI 5,85% 2015-2022», d’une durée de sept ans et  d’un montant de 150 milliards de FCFA, intervient à quelques semaines des élections présidentielles d’octobre 2015.

Les montants collectés serviront à financer une partie du Programme d’Investissement 2015. Il faut dire que peu  de pays africains peuvent se permettre une sortie aussi massive sur le marché de la dette à quelques semaines d’une grande échéance électorale.

 

La réaction des institutionnels et des ménages servirait d’un indicateur fiable de la confiance des agents économiques quant au bon déroulement des présidentielles d’octobre marquées pour l’heure  par un foisonnement sans précédent de candidatures.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser