Le Rwanda table sur un 1,2 milliard de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) suite à l’adoption d’un nouveau code d’investissement incitatif, a annoncé un haut fonctionnaire en charge du dossier le 2 juillet.

«Cette année, nous  voulons mobiliser 1,2 milliard de dollars d’IDE et nous nous attendons par la suite à une croissance de 20% par an», a déclaré Francis Gatare, directeur général de Rwanda Development Board (RDB), une agence qui regroupe les structures dédiées à la promotion des investissements dans les différents secteurs d’activité économique.
En 2013, dernière année pour laquelle des chiffres sont disponibles, les investissements directs étrangers au Rwanda ont atteint 257 millions de dollars.
Ce pays d’Afrique centrale a promulgué en mai dernier un nouveau Code d’investissement qui prévoit notamment des exonérations fiscales de sept ans pour les entreprises qui investissent au moins 50 millions de dollars, dont 30% sont orientés vers les secteurs stratégiques. Ces derniers sont notamment l’industrie manufacturière, le tourisme, la santé et les technologies de l’information.
Le gouvernement rwandais table sur une croissance économique de 6,5 % en 2015 et en 2016, contre 7% en 2014.

Share Button