74% des patrons marocains estiment que leur pays n’est pas émergent mais plutôt en voie de développement.

Résultat d’un sondage réalisé par le Centre marocain de conjoncture (CMC) entre mars et avril 2015 auprès des opérateurs économiques marocains,cette enquête montre une certaine prudence des hommes d’affaires. Selon les sondés, l’émergence ne prendra effet que dans dix ans et devra passer par des réformes dans l’éducation, la justice et l’industrie.

Le Maroc présentait un PIB de 103 milliards de dollars en 2013. Le PIB par habitant s’établissait alors à 3092 dollars contre 3 314 pour l’Egypte et 5360 pour l’Algérie.

Share Button