Sur la période 2012-2014, l’économie ivoirienne a bénéficié d’investissements à hauteur de 7 477 milliards FCFA. C’est ce qui ressort du bilan partiel du Plan national de développement (PND) qui court sur la période 2012-2015.

Selon A. Mabri Toikeusse, ministre d’Etat en charge du Plan, ces investissements représentent 108% du niveau d’investissement projeté. Un peu plus de 62% de ce montant a été réalisé par le secteur privé soit 3 946 milliards FCFA.
Restera donc à mobiliser 3 523 milliards FCFA cette seule année pour parvenir aux 11 000 milliards escomptés à l’issue de cette phase. Si cet ambitieux programme bénéficie du recours régulier de l’Etat au marché financier (500 milliards FCFA d’Euro bond levés en février dernier), il tire parti des réformes structurelles engagées plus incitatives pour un secteur privé en pleine expansion.
(1euro= 655 FCFA)

Share Button