Ali Dangote SenegalDans  les colonnes du quotidien  Wall Street en date du 8 mai, le milliardaire nigérian estime que les sénégalais roulent pour la France. Ali Dangote accuse Dakar de bloquer son projet cimentier de 400 milliards de FCFA  pour favoriser la Sococim, filiale de Vicat.  

Pour rappel, le projet cimentier d’Ali Dangote à  Pout devrait créer plus de 4 000 emplois. Selon le milliardaire, Nicolas Sarkozy puis François Hollande ont fait pression sur Abdoulaye Wade et Macky Sall pour bloquer ses investissements.

Ledit projet avait été d’abord entravé par un litige foncier opposant le groupe du milliardaire nigérian aux héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké, dignitaire de la confrérie Mouride. En novembre 2012, le tribunal de Thiès s’était prononcé en faveur du projet Ali Dangote en déboutant les héritiers de leur demande de liquidation d’astreinte.

La jubilation aura été de courte durée puisqu’en janvier dernier, le projet industriel sera arrêté sur ordre du préfet  pour  éviter des “troubles à l’ordre public”.  Le sort de la  cimenterie est  t suspendue à la décision de la justice, indique-t-on.

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser