C’est la principale information du jour dans la zone des 14 pays africains qui forment la Conférence interafricaine des marchés d’assurance (CIMA). Le Groupe Sunu du très discret financier sénégalais Pathé Dione est parvenu à un accord pour l’acquisition des 54,11% des parts du français BNP Paribas dans la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Sénégal (BICIS), filiale sénégalaise. 

Fort de son plan de développement bien ficelé et d’une force de frappe financière avérée, le tout ajouté à la personnalité de son fondateur et à l’expertise de son équipe dirigeante, Sunu s’est vite positionné comme le super favori. 

Tant du côté du 16 Boulevard des Italiens à Paris que de celui du ministère sénégalais des Finances, la logique a retenu “le meilleur d’entre nous” ainsi que l’opine un cadre d’une banque d’affaires qui a suivi le dossier de bout en bout. Déjà propriétaire d’une banque au Togo, le groupe de Pathé Dione fera ainsi jonction entre la banque et l’assurance dans un espace de l’Afrique de l’Ouest et du Centre où il est le leader de l’assurance vie.

Afin d’en savoir un peu plus sur la personnalité de Pathé Dione, sur l’histoire de Sunu, sur comment il a résisté aux tentations bien africaines de vendre, voici un entretien réalisé par Financial Afrik en 2021.

Sunu n’est pas à vendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here