A l’occasion du 30ème anniversaire de son intervention en Tunisie, l’Agence Française de Développement (AFD) a organisé le 28 juin 2022 une conférence à la Cité des Sciences de Tunis sur le thème : « Climat, environnement, biodiversité : des priorités pour la Planète, des actions pour la Tunisie » à laquelle ont participé plusieurs personnalités tunisiennes et françaises et environ 200 experts et décideurs impliqués sur ces questions, tout au long de la journée.

Présent pour l’ouverture de la conférence, M. André Parant, Ambassadeur de France en Tunisie, s’est félicité de l’organisation de cette conférence sur les enjeux de climat, d’environnement et de biodiversité, qui sont « fondamentaux pour l’avenir de la Tunisie et au cœur des priorités de la diplomatie française ».

Depuis 30 ans, l’AFD intervient en Tunisie pour réduire les vulnérabilités socio-économiques, mais également pour contribuer à préserver la biodiversité et lutter contre le changement climatique, afin de permettre à la Tunisie un développement juste et durable. Un partenariat qui s’est renforcé considérablement depuis 2011, avec près de 2 milliards d’euros en 10 ans, 130 projets financés, et des résultats concrets pour des milliers de Tunisiennes et de Tunisiens. M. Parant a par ailleurs ajouté : « Depuis 30 ans, la France, à travers l’AFD, investit en Tunisie pour un développement durable, encourager les investissements résilients, accompagner la transition énergétique des acteurs publics et appuyer la société civile engagée pour l’environnement. »

La Tunisie est considérée parmi les pays méditerranéens les plus exposés aux changements climatiques. M. Elyes Hamza, Ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, a ainsi indiqué : « le changement climatique est aujourd’hui une réalité » et il a rappelé qu’il était « urgent d’aider les agriculteurs à s’adapter, par une plus grande mobilisation des ressources en eau et une meilleure gestion de la demande ».

Au cours de la table-ronde de clôture de la conférence, M. Samir Saied, Ministère de l’Economie et de la Planification, a indiqué que « le 4ème axe de la vision 2035 en cours d’élaboration concerne l’environnement », afin d’assurer une trajectoire de développement durable à la Tunisie.

M. Christian YOKA, directeur Afrique de l’Agence Française de Développement (AFD), a pour sa part soulignée que face à l’importance de ces enjeux, « il faut agir dès aujourd’hui, pour trouver et soutenir toutes les forces de changement pour infléchir notre trajectoire globale et s’adapter au plus vite aux impacts déjà irréversibles de nos trajectoires passées ». Il a également indiqué que « l’AFD se tiendra aux côtés de la Tunisie, des Tunisiennes et des Tunisiens, au cours des 30 prochaines années je l’espère, pour relever ces défis majeurs et s’engager dans un développement résilient ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here