Faustin-Archange Touadera, président de la République Centrafricaine
Le projet d’implémentation des cryptomonnaies comme moyen de paiement en République centrafricaine prendra effectivement corps le 3 juillet 2022 avec le lancement officiel de Sangocoin, présenté comme l’essor d’un nouveau système monétaire numérique alimenté par la technologie Blockchain. Selon les autorités centrafricaines, le Sango qui se veut « une initiative unique » comme l’ a indiqué le chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, est « catalyseur de la tokénisation des vastes ressources naturelles du pays, l’initiative économique la plus progressiste en Afrique et ailleurs ». Autrement dit, il s’agit de « la stratégie ambitieuse visant à construire rapidement une économie performante (et qui) ne peut


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis