Réuni le 1er juin 2022 par visioconférence, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a décidé de relever de 25 points de base ses taux directeurs, afin de favoriser le retour progressif de l’inflation dans la zone cible, condition indispensable, souligne-t-il dans un communiqué, pour une croissance économique saine et inclusive. Ainsi, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité passe à 2,25% contre de 2,00% précédemment, et le taux du guichet de prêt marginal à 4,25% contre 4,00%, à compter du 16 juin 2022. Le coefficient de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis